CONTACT

+33 6 82 55 65 10

+32 485 603 898

booking@piangerelli.com

NEWSLETTER

Pour recevoir régulièrement mon actualité par e-mail,

merci de remplir ce formulaire.

Veuillez corriger.

two × 5 =

champs requis *

Place au soleil

SuivantPrécedent

Navarre Beach Reconstructs

Vivre le présent est une bonne cause.
A l’école on m’a appris plein d’choses.
Ils ont oubliés de me parler.
Du temps qui court…
Ils nous ont promis si on travaillait bien.
Une belle petite vie, des enfants et un chien.

Et comme si ça suffisait pas.
Pour mieux nous tenir ils ont sortis des lois.
Ils ont réussis à nous faire croire.
Qu’en étant sage, on gagnerais la gloire.
La gloire de danser la crise et l’espoir
de faire un beau mariage sur la danse des canards.
Qui en sortant de la belle marée noire,
crève dans la marre.

On a tous droit une place au soleil!
C’est Dieu qui l’a dit mais il a omis l’oseille.
Pour faire des économies.
Tu peux baisser ton froc et puis dire merci.

Dommage à l’école, pouvait pas se servir.
De dorés parachutes pour ne pas obéir.
Ils sont si drôles à l’Assemblée Nationale.
Patrick Sébastien pourrait y faire Mr Loyal
Et il faudrait encore qu’on se taise.
Bien dans les rangs, des moutons en charentaise.
Et oui certains se taisent
Se taisent encore.

On a tous droit une place au soleil!
C’est Dieu qui l’a dit mais il a omis l’oseille.
Pour faire des économies.
Tu peux baisser ton froc et puis dire…

Nous sommes les enfants des libres interdits.
Pauvres héritiers d’avatars.
Les enfants d’une nouvelle poésie, ou la liberté rime avec dollar.
Mais nous la faisons rimer sans baisser son falzar!

Mais que reste-il de la prise la bastille.
Du haut de sa tour, la crise rigole.
Mais que deviendront nos grands, nos fiers,
nos diplômes maudits!!

On a tous droit une place au soleil!
C’est Dieu qui l’a dit mais il a omis l’oseille.
Pour faire des économies.
Tu peux baisser ton froc et puis dire merci.