CONTACT

+33 6 82 55 65 10

+32 485 603 898

booking@piangerelli.com

NEWSLETTER

Pour recevoir régulièrement mon actualité par e-mail,

merci de remplir ce formulaire.

Veuillez corriger.

8 + six =

champs requis *

Des clous

SuivantPrécedent
 
 
pile-des-clous-en-acier-11257077

 

J’aime dessiner des ronds sur le papier,
ça me donne un air décontracté.
Je peins aussi sur le plafond,
ça par contre je sais c’est un peu con.
J’aime les chatouilles sur l’entre fesse,
Et le goût subtil de la pécheresse.

Mais ce que j’aime par-dessus tout, c’est de dessiner des clous.
J’les enfonce dans mon cerveau, j’y accroche de jolis tableaux.

J’aime l’odeur, l’odeur de la rue,
Ça sent bon, ça sens bon le cru.
J’aime crier très tard le soir,
Ça m’fait marrer quand on m’traite de connard.
J’aime entendre les gosses faire du bruit,
Et réveiller leurs parents dans la nuit.

Mais ce que j’aime par-dessus tout, c’est de dessiner des clous.
J’les enfonce dans mon cerveau, j’y accroche de tableaux idiots.

J’aime les gens pas normaux, un peu bizarre.
Ceux qui ont dl’a barbe et taffent dans l’plumard.
J’aime l’odeur, l’odeur de la sueur.
Mais j’aime pas l’gars qui veut s’taper ma sœur.
J’aime les bandits, j’aime pas les faux-culs.
J’aime quand tu souris, j’aime te toucher l’cul.

Mais ce que j’aime par-dessus tout, c’est de dessiner des clous.
Moi, si j’était le roi des cons, avec mes clous, j’frais des maisons !

Moi j’aime quand ça se barre en couilles,
J’adore faire des sauts de grenouille.
Souvent j’me roule par terre,
Y’a plus d’endroits, y’a plus d’envers.
Et quand j’suis bien ramassé,
J’peux pas m’empêcher de chanter :

Moi ce que j’aime par-dessus tout, c’est de dessiner des clous.
J’les enfonce dans mon cerveau, j’y accroche de jolis tableaux.

Moi, ce que j’aimerais par-dessus tout,
C’est qu’ les dieux m’achètent mes clous.
Ce serait la mode au paradis des clous
Qui brisent les interdits…